Taiji quan

Le Taiji quan, souvent traduit par « boxe du faîte suprême » ou « boxe avec l'ombre» est un art martial interne. Le Taiji, que l'on pourrait traduire en français par « Faîte suprême » est aussi la poutre faîtière d'une habitation et l'idée d'ultime. Aussi Taiji quan pourrait se traduire par Boxe (Poing) Ultime, c'est-à-dire la boxe au-delà de laquelle il n'existe aucune boxe: la quintessence de la boxe. Il est à noter que c'est le même taikyoku qui est utilisé dans les noms de six des premiers katas du shotokan karaté (taikyoku shodan à taikyoku rokudan).

C'est Chen Wangting qui a peut-être créé en 1641 le taijiquan, en s'inspirant des différents arts martiaux chinois, en y intégrant la philosophie taoïste (principe du yin/yang) et de la médecine chinoise. On dit aussi que le moine Zhang Sanfeng aurait créé cet art sur la montagne Wudang, dans la province de Hubei.

PUBLICITÉ

Il existe plusieurs écoles :

* taiji style Chen, le style fondateur de Chen Wangting
* taiji style Yang, le plus répandu, qui se décline en 3 sous écoles.
* taiji style Wu de Wu Jian Quan
* taiji style Wu, de Wu Yu Xiang
* taiji style Sun de Sun Lu Tang

Le TaiJi Quan en tant qu'art martial dit interne insiste sur le développement d'une force souple et dynamique appelée jing, par opposition à la force physique pure. Ce type de force jing.

La règle première du TaiJi Quan est la décontraction (song, song kai) qui permet de délier les mouvements: un mouvement de coup de poing va provenir de la taille, plutôt que du bras ou de l'épaule.

Une fois la relaxation 'song' installée, le pratiquant va développer peng jing ou force interne consistant à relier chaque partie du corps en restant relaxé: une partie bouge, tout le corps bouge; une partie s'arrête, tout le corps s'arrête. prng jing est la force caractéristique du TaiJi; l'analogie est de la comparer à une boule élastique: frapper dedans, et votre coup sera retourné dévié vers vous.

Lors des coups frappés l'énergie est tout d'abord concentrée dans le dantian, qui est un des points d'énergie (équivalent des chakras indiens), situé 2 pouces en dessous du nombril, puis est libéré, accompagné d'une onde de choc propagée par l'ondulation des articulations du pratiquant, tel un fouet. On appelle cela exploser la force ou fajing.

Le TaiJi porte une attention particulière à l'enracinement. L'énergie doit aussi partir des racines dans les pieds, puisque c'est généralement eux qui dans la majorité des cas vont lancer le coup que donnera la main, ou tout autre partie frappante.

On dit parfois, le pied donne le coup, la hanche dirige, et la main transmet.

Ce contrôle du qi s'apprend avec les exercices de Qi Gong (littéralement, travail du souffle) taoïste (différent des exercices de qi gong bouddhique).

L'entrainement aux exercices de TaiJi Quan est tout d'abord exécuté lentement pour justement percevoir la relaxation et la circulation du mouvement.

Ensuite, le pratiquant pourra commencer à accélerer les gestes, et pratiquera les fajing - libération de l'énergie équivalente au Kiai japonais - d'abord réduit afin d'éviter d'abîmer ses articulations, puis de plus en plus complets.

Les exercices de poussées de mains permettent d'appliquer les principes du TaiJi avec un partenaire et ceci de manière progressive: rester relaxé song sur une poussée par exemple pour démarrer.

Le TaiJi permet d'exprimer la force (exploser la force ou contrôler simplement par deséquilibre) avec n'importe quelle partie du corps, ce qui permet d'envisager aussi bien des techniques longues de boxe que du corps à corps. A l'extrême, l'explosion de force s'effectue avec un mouvement imperceptible.

Le Taiji quan se pratique généralement à main nues.
Toutefois il existe des formes de Taiji avec armes, que le pratiquant pourra apprendre après quelques années d'expérience à mains nues.

PUBLICITÉ



This article is licensed under the GNU Free Documentation License (www.gnu.org/copyleft/fdl.html). It uses material from the Wikipedia article "Taiji quan" (fr.wikipedia.org/wiki/Taiji_quan).


RetourSanté

© 1999-2017 Helio A. F. Fontes
Copacabana Runners - Atletismo e Maratonas